Section : Education

Comment choisir avant de faire un traitement à visée esthétique: le boom des cliniques esthétiques !

Les cliniques esthétiques sont à la mode et l’offre des traitements esthétiques a explosé: lasers, chirurgie esthétique, traitements même non chirurgicaux. Comme les vins, il y en a des bons, des moins bons pour de pas dire autrechose.

En Suisse, comme dans le monde des cliniques esthétiques nouvelles apparaissent. D’autres existantes sont en pleine expansion. Comment faire le choix d’une prestation esthétique de qualité?

Les commentaires suivants sont selon nous à considérer:
-Quelles sont mes attentes suivant un traitement esthétique ?
-Quel est le prix que je suis prêt à payer ?
-Quels sont les risques que je suis prêt/prête à prendre ?

Pour répondre à cette question le prestataire de soin doit avoir les qualités suivantes:
Intégrité et sens éthique: les résultats et les effets secondaires doivent être clairement expliqués. Le prestataire de soins doit tenir compte du prix que le patient doit payer. Il doit également tenir compte que ses choix se font au nom de tous les médecins ayant la même formation.
Ainsi il est logique qu’une décision prise par un médecin spécialiste en dermatologie ou en chirurgie plastique influence la crédibilité de la dermatologie, et de la chirurgie plastique, même les spécialistes qui ne font que de la médecine “pure.” Le plus inquiétant néanmoins, est qu’une décision que tout médecin prendrait sur un traitement esthétique est considéré par le public comme s’apparentant à la médecine de la peau, c’est à dire à la dermatologie ou à la chirurgie plastique.

Formation: Il est important que le prestataire de soins connaisse bien la peau. N’importe qui peut exécuter manuellement un traitement laser. C’est pour cela d’ailleurs que bon nombre de médecins généralistes s’y sont mis. Le meilleur choix serait donc un spécialiste en dermatologie ou en chirurgie plastique. Mais de manière générale, finalement le meilleur c’est surtout celui qui sait quand ne pas intervenir – après avoir tenu compte des paramètres (risques, bénéfices du traitement). Un des paramètres à considérer ici, est non négligeable est le prix !

-Un exemple extrême: Un médecin spécialiste en dermatologie encourage un patient de faire de la mésothérapie pour prévenir le vieillissement du visage en indiquant que le traitement est efficace mais que ce sera cher car plusieures séances seront nécessaires. Le patient sera légèrement sédaté parce que le traitement peut faire légèrement mal.
-Le bénéfice potentiel de la mésothérapie, justifie t-il le risque ?
-Qui bénéficie du traitement, le patient, le médecin ou l’investisseur de la clinique ?
-Quelles sont les spécialités médicales qui défendent leur crédibilité ?


Category : comment choisir un médecin esthétique - Modifie le 08.5.2010Category : Education - Modifie le 08.5.2010Category : how to choose an aesthetic doctor - Modifie le 08.5.2010