Section : Notes de congrès/conférences

Conseils pour la prise en charge de la dermatite atopique (DA) (Pour les professionnels)

  • Prévention contre les infections
  1. eviter le caoutchouc (jouets): risque folliculite à bactéries GRAM –
  • Bains
  1. dans de l’eau salée 9g de NaCl dans 1 litre d’eau (augmenter progressivement jusqu’à 30-36g de NaCl)
  2. dans du KMnO4 1/10000: ne pas appliquer sur le visage (efficace, augmente le pH de la peau que très légèrement (paradoxal) mais diminue la quantité de Bactéries St. Aureus (Staphylocoques Dorés)
  • Hydratation de la peau
  1. “restez moins dans l’eau”
  2. “buvez davantage d’eau”
  • Comment appliquer la quantité adéquate de crème/pommade ?:
  1. 2mg/cm2 sont nécessaires
  2. pour l’ensemble du corps ceci correspond quotidiennement à 36g/jour pour un adulte
  3. règle pratique facile=unité phalangette (fingertip unit): 0.5g=2 paumes adultes=2% de la surface corporelle totale. Ceci n’est pas très différent pour les pommades. Les différences sont principalement dues au diamètre d’ouverture du tube (la règle est calculée pour un diamètre d’ouverture de 5mm).
  • Protection passive contre les excoriations de grattage
  1. pose de bandages
  2. collants sur les membres supérieurs
  3. chaussettes spéciales (disponibles au Japon) qui permettent d’éviter frictions et lésions dans les plis
  • Quel textile choisir:
  1. favoriser la soie (Ricci, BJD)…
  2. … et l’argent (Gauger).
  • Meilleur émollient pour la dermatite atopique (DA). Ceci varie:
  1. pour un patient donnée (localisation géographique…)
  2. pour une phase d’eczéma donnée (aigüe, chronique, infecté)
  3. pour une surface donnée
  • Prévention des allergies:
  1. certaines machines à laver peuvent réduire la quantité d’allergènes même en l’absence d’utilisation de produits détergents.
  2. Appareils tuant les acariens: aucune preuve qu’ils peuvent provoquer cette diminution ni que les signes et symtômes de la DA
  3. Certains aspirateurs peuvent sont “atopy friendly”
  • Problèmes pratiques fréquents:
  1. dermatite périoral chez les patients avec une DA: couvrir avec de la pâte d’oxyde de zinc (ne pas utiliser de corticostéroïdes)
  2. Huile de foie de morue? La Vitamine D regule les “tight junctions”, “gap junctions”…(contribue à l’intégrité des kératinocytes et de l’épiderme): son administration orale aux patients atteints de DA serait efficace.

Contributeurs:
Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

Source de l’information: Gelmetti C. Tips for Management of atopic eczema. 19th Congress of the European Academy of Dermatology and Venereology (EADV) – Gothembourg (Göteborg), Sweden (Sverige)


Category : atopic dermatitis - Modifie le 10.14.2010Category : conseils pour traitement - Modifie le 10.14.2010Category : dermtite atopique - Modifie le 10.14.2010Category : tips for management - Modifie le 10.14.2010