Section : Maladies de peau Section : Notes de congrès/conférences

Cytostéatonécrose du Nouveau-Né

Cytostéatonécrose du nouveau-né

Qu’est-ce que la cytostéatonécrose du nouveau-né ?

  • Il s’agit d’une panniculite lobulaire.*
  • Elle est associée avec des complications pendant l’accouchement.
  • Elle se présente sous la forme de nodules indolores sous-cutanés indurés de couleur rouge-foncé.
  • Les lésions sont typiquement localisées au niveau des saillies osseuses (haut du dos, partie proximale des membres, joues).

Quand est-ce que cela apparaȋt ?

  • L’apparition se fait environ une semaine apres l’accouchement mais peut se manifester jusqu’à 5 semaines après.

Pourquoi est-ce que cela se produit-il ?

Bien que largement inconnue, voici une hypothèse ci-dessous:

  • La graisse chez le nouveau-né contient une plus grande proportion de lipides saturés, plus exactement le palmitate (acide palmitique). Les graisses saturées fondent à une température moins élevée, ce qui signifie qu’elle se cristallise plus facilement.
  • En raison d’une souffrance fetale (qui comprend aspiration de méconium, pré-éclampsie, travail prolongé…)…il y a une blessure tissulaire qui provoque la cristallisation des graisses.

Quelle est l’évolution ?

  • L’évolution est spontanément favorable et prend de 1 à 4 mois.
  • Il n’y a pas de cicatrice.
  • La complication à redouter est l’hypercalcémie qui mener à des dysfonctionnements cardiaques, neurologiques et/ou rénaux.

Quel est le diagnostic différentiel ?

  • Le diagnostic est souvent facile mais il faut distinguer cette affectiion du scléroedème néonatal. Il s’agit d’une sclérose sous-cutanée étendue qui guérit avec la formation de fibrose.
  • Certains la considèrent comme une forme étendue de cytostéatonécrose.

Un mot sur la classsification de la panniculite

  • La panniculite est classifiée en formes septales, lobulaires et mixtes.
  • Bien que non exhaustives, les causes de panniculites lobulaires comprennent: la panniculite lupique, les panniculites infectieuses, l’érythème induré de Bazin. Une cause de panniculite septale est l’érythème noueux.

*Commentaire: Dans la littérature dermatologique française, il est encore impregné dans l’esprit de certains dermatologues, que le terme “panniculite” ne s’applique en fait qu’aux panniculites lobulaires.

Source de l’information:
Laffitte E. 2012 (09) – 21st Annual Congress of the EADV (European Academy of Dermatology and Venerology) – Prague (Praha), Czech Republic (česká republika)
Dubertret L. Thérapeutique Dermatologique, 2011 Online Edition


Category : Cytostéatonécrose du Nouveau-Né - Modifie le 09.29.2012Category : Subcutaneous Fat Necrosis of the Newborn - Modifie le 09.29.2012