Section : Avis de prise en charge Section : Polémique

Epilation définitive: est-ce possible? (pour les professionnels)

  • Les patients dépensent beaucoup de temps et de ressources financières pour l’épilation.
  • Le patient pense souvent qu’une épilation définitive peut être  achevée après quelques séances de traitement. Toutefois ceci est faux pour plusieurs raisons:
  1. différents lasers ont une répercussion différente sur la croissance des poils.
  2. même les meilleurs lasers ne font que diminuer le nombre de follicules pilleux. Ils agissent en diminuant progressivement la taille du poil.
  3. la réponse au traitement varie également d’un individu à l’autre.
  • En se basant sur une revue 30 études controlées (EC)(voir bibliographies) dont 9 randomisées (ECR), les auteurs de cette étude ont étudié différents lasers:
  1. le laser alexandrite: 3 ECR, 2 EC = bonne quantité d’informations scientifiques
  2. le laser diode: 3 ECR et 4 EC = bonne quantité d’informations scientifiques
  3. le laser ruby: 2 ECR et 6 EC = bonne quantité d’informations scientifiques
  4. le laser Nd:YAG: 2 ECR et 4 EC = bonne quantité d’informations scientifiques
  5. les lampes IPL (Intense pulsed light, lampes flash): 1 ECR et 1 EC = informations scientifiques limitées
  • Les auteurs sont arrivés aux conclusions suivantes:
  1. l’épilation avec des lasers et des sources lumineuses induisent une réduction partielle des poils à court terme durant jusqu’à 6 mois après le traitement. En pratique une réduction permanente n’est pas possible et il donc est recommandé de faire un traitement d’entretien tous les quelques mois (6 mois à 1 an).
  2. L’efficacité augmente en fonction du  nombre de traitements.
  3. L’efficacité est supérieure aux autres traitements épilatoires conventionnels (rasage, épilation à la cire, électrolyse)
  4. Il y a des preuves d’une efficacité de l’épilation au delà de 6 mois avec l’utilisation répétitive des lasers alexandrite et diode et probablement après traitement par les lasers rubis et ND: YAG. Il n’y a en revanche pas de preuve qu’une réduction au long cours au delà de 6 mois soit possible après IPL.
  5. Il n’existe aucune preuve que l’épilation puisse être définitive.
  6. Il y a peu d’effets secondaires avec les lasers.
  • En ce qui concerne l’épilation définitive, la FDA a donné une définition (en anglais) qui a mené à des attentes irréalistes en raison de propagation erronée de l’information dans les médias.

*”Permanent hair reduction refers to a significant reduction in the number of terminal hairs after a given treatment, which is stable for a period of time longer than the complete growth cycle of hair follicles at the given body site.”

 

Pour conclure, nous rejoignons les auteurs en encourageant une explication honnête des résultats du traitement en tenant compte des attentes réalistes ou non des patients; faute de quoi les patients rsiquent de s’énerver et d’être frustrés.

Bibliographie

Evidence-based review of hair removal using lasers and light sources; Haedersdal M, Wulf HC.; J Eur Acad Dermatol Venereol. 2006 Jan;20(1):9-20.

Ces conseils sont donnés à visée informative uniquement. Ils ne remplacent aucunement les jugements diagnostics et thérapeutiques fait par un médecin dermatologiste ou expérimenté dans la prise en charge des maladies de la peau.


Category : épilation "dite définitve" - Modifie le 08.1.2013Category : épilation laser - Modifie le 08.1.2013Category : laser hair removal - Modifie le 08.1.2013Category : total hair removal - Modifie le 08.1.2013