Section : Education

La transpiration

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

  • Tout le monde transpire, autant les hommes que les femmes.
  • La transpiration est perçue comme étant indésirable, ceci explique la grande popularité des déodorants trouvés sur le marché.
  • Certains transpirent trop et on appelle cela hyperhidrose:
  1. une gène sociale est évidente
  2. les traitements incluent application de chlorure d’aluminium, injections de toxine botulique, prise de comprimés anticholinergiques, sympathectomie chirurgicale.
  • Dans certaines maladies, il n’y a pas de transpiration, du fait d’une absence de glandes sudoripares . C’est le cas du groupe des maladies de la dysplasie ectodermique. Les individus atteints de la maladie ont de la peine à réguler leur température corporelle qui peut grimper à des niveaux inconfortables et dangereux.

Transpirer, à quoi ça sert?

  • Transpirer c’est vital. Il s’agit de notre système de refroidissement, nous empêchant de surchauffer.
  • Ca permet de maintenir notre température constante (thermorégulation) afin notamment de permettre aux réaction enzymatiques intracellulaires de nous maintenir fonctionnels et en vie.
  • Les millions de glandes de la transpiration (sudoripares, essentiellement eccrines) et de leur canaux excréteurs disséminés dans la peau permettent de relàcher un fluide par lequel la chaleur peut entrer en contact et s’évacuer.
  • Les glandes eccrines sont partout mais plus nombreuses au niveau:
  1. des plantes des pieds
  2. des paumes des mains
  3. du front
  4. des aisselles

Pourquoi certaines personnes transpirent-elles plus que d’autres?

  • La quantité de transpiration dépend de fibres nerveuses reliées au glandes sudoripares.
  • On appelle ces fibres nerveuses “cholinergiques” et elles sont activées:
  1. par la chaleur
  2. par les émotions
  3. par le stress

L’odeur ou encore la mauvaise odeur (Bromhidrose) de la transpiration, pourquoi?

  • C’est provoqué par la présence de glandes sudoripares dites apocrines:
  1. Les glandes apocrines sécrètent un fluide laiteux (protéines…) sans odeur.
  2. Une fois que ce fluide atteint la surface cutanée, des bactéries agissent dessus pour créer une odeur unique d’un individu à l’autre.
  • Dans la plupart des cas, cette odeur est indétectable ou discrète mais chez certains individus, l’odeur est nauséabonde (Bromhidrose) en raison:
  1. du fluide sécrété
  2. des bactéries vivant sur la surface de la peau
  • La bromhidrose peut être contrôlée à un certain degré par la prise d’antibiotiques.

Comment fonctionne la sécrétion par les glandes apocrines?

  • La sécrétion dépend du système nerveux central via notamment la circulation d’adrénaline.
  • Elle a un important rôle social chez les animaux , notamment dans les comportements sexuels.
  • Les glandes apocrines sont retrouvées au niveau:
  1. des aisselles
  2. des aréaoles
  3. du canal anal

Contributeurs:

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

National Skin Centre. Singapour


Category : botulinum toxin - Modifie le 06.3.2010Category : bromhidrose - Modifie le 06.3.2010Category : bromhidrosis - Modifie le 06.3.2010Category : bromidrosis - Modifie le 06.3.2010Category : excessive sweating - Modifie le 06.3.2010Category : hyperhidrose - Modifie le 06.3.2010Category : hyperhidrosis - Modifie le 06.3.2010Category : perspiration - Modifie le 06.3.2010Category : sweating - Modifie le 06.3.2010Category : toxine botulique - Modifie le 06.3.2010Category : transpiration - Modifie le 06.3.2010Category : transpiration excessive - Modifie le 06.3.2010