Section : L'alcool et la peau (éthylisme)

L’Alcool et la peau (éthylisme) – Pancréatite (Pour les professionnels)

Pancréatite

  • Due à l’abus d’alcool dans 65% des cas.
  • Clinique: Panniculite
  1. aussi appelée cycstoséatonécrose nodulaire ou apidonécrose nodulaire cutanée: serait provoquée par la libération d’enzymes dans la circulation directement ou via l’intermédiaires de vaisseaux lymphatiques.
  2. retrouvée chez le mâle entre 40 et 70 ans
  3. clinique: plaques inflammatoires dermohypodermiques prédominantes sur les doigts et les membres inférieurs, accompagné de douleurs. Peuvent fistuliser et entraîner un écoulement de graisse “fondue”. Evolution en dépressions cupuliformes. Le tout s’accompagne de fièvre, de douleurs articulaires et de douleurs osseuses distales (en raison de la cystostéatonécrose de la medullaire oseeuse).
  • laboratoire: élévation du taux sérique d’amylase et de lipase.
  • histologie: foyers de nécrose adipocytaire, de départ centrolobulaire. Le contenu des adipocytes disparait ensuite et seules les membranes cytoplasmiques de ces cellules desoprmais “fantômes” demeurent. En dernier lieu, formation d’un granulome lipophagique.

Bibliographie: Dermatologie et Infections Sexuellement Transmissibles, 4e Edition


Category : alcohol - Modifie le 07.23.2010Category : alcohol dependancy - Modifie le 07.23.2010Category : alcoholism - Modifie le 07.23.2010Category : alcoolisme - Modifie le 07.23.2010Category : éthylisme - Modifie le 07.23.2010Category : introduction - Modifie le 07.23.2010Category : OH - Modifie le 07.23.2010Category : Pancréatite - Modifie le 07.23.2010Category : pancreatitis - Modifie le 07.23.2010Category : peau - Modifie le 07.23.2010Category : skin - Modifie le 07.23.2010