Section : Articles

Le mélasma (chloasma, masque de grossesse) ailleurs qu’au visage

Extra-facial melasma: clinical, histopathological, and immunohistochemical case-control study.
Ritter CG, Fiss DV, Borges da Costa JA, de Carvalho RR, Bauermann G, Cestari TF.
J Eur Acad Dermatol Venereol. 2013 Sep;27(9):1088-94. doi: 10.1111/j.1468-3083.2012.04655.x. Epub 2012 Jul 24.

  • Le mélasma (chloasma, masque de grossesse) est un trouble pigmentaire chez les femmes en âge de procréer prenant la pillule contraceptive.
  • Il est typiquement localisé sur le visage (centrofacial, périphérique).
  • Il peut parfois se localiser à d’autres parties du corps.
  • Pour ce dernier cas de figure, l’étude tente de déterminer les caractéristiques cliniques, histopathologiques et immunohistochimiques.
  • 45 patients furent inclus dans l’étude et 36 furent biopsiés (peau lésionnelle et périlésionnelle).
  • Ce qui fût intéressant dans les résultats, c’est que l’âge moyen des patients avec une localisation extrafaciale était de 57 ans (87% etaient des femmes). A noter, 82,1% des femmes étaient MENOPAUSEES.
  • Aussi, les patients qui avaient déjà eu le mélasma ou une anamnèse familale de mélasma extra-faciale étaient plus à risque de déveloper cette localisation de l’affection.
  • Les coupes histologiques montraient davantage de “rectification”, d’hyperpigmentation, d’élastose solaire et de dégénerescence du collagène dans la région de la coupe où la pigmentation était localisée.
  • L’immunohistochimie a détécté une augmentation de la concentration de la mélanine mais une quantité inchangée du nombre des mélanocytes.