Section : Dermatologie dans les maladies systémiques

Manifestations cutanées de l’anémie ferriprive (déficit en fer) (Pour les professionnels)

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse.

L’anémie est un des problèmes les plus courants. Cette affection, où le sang contient moins de globules rouges que la normale, est provoquée par une variété de causes, dont une est la production insuffisante d’hémoglobine par le corps. Cela est du le plus souvent à un déficit en fer.

L’anémie peut résulter de trois processus, soit en raison d’une perte de sang (saignement…), soit de la diminution de la production de globules rouges (déficit en fer…), soit d’une augmentation de la destruction de globules rouges. Les causes de ces processus sont diverses, et peuvent inclure des maladies, de carences ou d’autres facteurs. Une anémie peut se produire si les globules rouges ne contiennent pas assez d’hémoglobine. L’hémoglobine est une protéine riche en fer responsable de la rouleur rouge des globules rouges. Cette protéine aide les globules rouges à transporter l’oxygène des poumons au reste du corps.

Une anémie peut avoir de nombreuses complications indésirables. Certaines personnes qui ont une anémie peuvent avoir des troubles du rythme cardiaque (arrythmies). Une anémie peut aussi endommager d’autres organes de votre corps parce que votre sang  ne peut pas y apporter assez d’oxygène. Une anémie peut également provoquer d’autres problèmes de santé qui peuvent menacer le pronostic vital.

Mais savez-vous qu’une anémie peut avoir des répercussions sur la peau ? De quelles s’agit t-elles ?

Comment la peau se sert du fer ?

Avant d’aborder les manifestations d’une anémie sur la peau, voyons d’abord comment la peau utilise le fer.

La peau est constituée de trois couches, l’épiderme, le derme et l’hypoderme (le tissu sous-cutané). Le derme est la couche de la peau qui contient de nombreux vaisseaux sanguins.

La peau est constituée de deux types de fibres cutanées importantes: le collagène et l’élastine. Les fibres de collagène sont responsables de la structure de la peau; elles ne peuvent pas être facilement déformées ou s’étirer. D’autre part, les fibres d’élastine sont celles qui donnent à la peau sa résilience, son toucher doux et son élasticité. Elles permettent également aux vaisseaux sanguins d’étre relativement élastiques (étirables, déformables).

Le fer est un nutrient essentiel pour tous les organes de la peau. Il joue un rôle critique dans:

  • le transport d’électrons et la respiration cellulaire
  • le transport d’oxygène par l’hémoglobine
  • la prolifération cellulaire et la différentiation tissulaire.

Si il n’y a pas assez de fer, les cellules de la peau ne peuvent pas remplir leur fonctions comme mentionnées ci-dessus; cela mène:

  • à une décoloration de la peau en raison d’une diminution de l’apport de l’oxygène dans les vaisseaux sanguins de la peau
  • une mauvaise croissance de la peau ce qui mène à une peau qui pèle, qui démange.
  • une mauvaise croissance des cheveux ce qui mène à une perte diffuse de cheveux.
  • Une mauvaise croissance des ongles, des muqueses de la peau et de la langue.

La croissance et le fonctionnement des fibres d’élastine est régulée par beaucoup de molécules de signalement. Les cellules de la peau et les cellules dans les vaisseaux sanguins doivent fabriquer et sécreter de nombreuses glycoprotéines afin de former une trame sur laquelle des tropoélastines pourront s’attacher. Ces dernières sont les blocs d’assemblage des fibres l’élastine et s’assemblent en se liant entre-elles (crosslinking).

De plus, si les globules rouges sont détruits (comme dans l’anémie hémolytique); ou si le fer est absorbé en excès ou apporté en excès lors de transfusions sanguines (en cas d’anémie et perte de sang), le fer s’accumule dans les tissus ce qui inhibe la production de tissu élastique (élastine), qui qui mèene à une perte d’élasticité de la peau.

Connaissant ces faits, tournons-nous vers les changement cutanés présent lors d’une anémie.

Changements de la peau dans l’anémie:

  • Pâleur: La pâleur ou le fait d’être “tout pâle” est dû à une diminution de l’oxygénation des tissus, en particulier du derme. Vous pouvez détecter une pâleur de la peau en appuyant sur votre peau avec un doigt pendant une minute. Si en relâchant la peau se recolore rapidement, vous n’êtes pas atteints de pâleur. En revanche si votre peau tarde à se recolorer ou si votre apparaît blanchie, vous avez un problème de l’oxygénation et de l’apport sanguin vers la peau.
  • Démangéaisons (Prurit): Les démangéaisons peuvent survenir et sont le résultat d’une peau sèche, qui pèle et irritée. Cela a lieu parce que les cellules de la peau sont endommagées. Ces cellules cutanées sont endommagées en raison d’un apport insuffisant de nutrients et d’oxygène (Cela est dû à une diminution de globules rouges et de taux abaissés d’hémoglobine).
  • Perte diffuse de cheveux (Alopécie Diffuse): La perte diffuse de cheveux se fait en raison d’un apport apauvri en nutrients et en oxygène vers les follicules pilleux. Ceci résulte en une pauvre croissance de cheveux qui deviennent cassants et qui tombent facilement.
  • Koïlonychie: La koïlonychie résulte n’une anomalie de croissance de l’ongle. Les ongles apparaissent aplatis et adoptent une forme concave avec des bord surélevés. On appèle cela aussi des ongles en cuillière (spoon nails). La dépression de l’ongle est en générale suffisante pour contenir une goutte de liquide. Cette anomalie est également le résultat d’une mauvaise croissance de l’ongle secondaire à un système de transport de l’oxygène défectueux (en raison de l’anémie).
  • Langue Lisse (Langue dépapillée): On appèle cela également glossite chez les personnes atteintes d’anémie pernicieuse. La glossite se caractérise par une langue gonflée avec un changement de couleur. Des projections appelées papilles (ressemblant à des emprientes de doigts) sont normalement présentes sur la langue et sont alors perdues (dépapillation) et la langue apparaît alors lisse. Ceci est le résultat de la perte d’équilibres nutritionnels présents lors d’anémie.

Que faire ?

SI vous suspectez que vous pourriez être atteint d’anémie, la première étape est d’aller voir le médecin. Une prise de sang avec une formule sanguine complète et une chimie sanguine mesurant les taux de fer permettra parfois de mesurer la quantité de réserve de fer dans le corps. Votre médecin peut ensuite prescrire des suppléments de fer. Prenez le fer comme prescrit par votre médecin afin d’éviter d’en prendre trop. Ne mélangez PAS la prise de fer avec des boissons comme le café et le thé car ces dernières inhibent l’absorption de fer. Prenez vos vitamines avec des aliments riches en vitamine C et en prenant 100 à 500mg de vitamine C avec vos suppléments de fer: tout cela étant pour favoriser l’absorption du fer.

Contributeurs

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse.


Category : Anaemia - Modifie le 07.15.2011Category : Anémie - Modifie le 07.15.2011Category : Déficit en Fer - Modifie le 07.15.2011Category : démangeaisons - Modifie le 07.15.2011Category : glossite - Modifie le 07.15.2011Category : glossitis - Modifie le 07.15.2011Category : hair loss - Modifie le 07.15.2011Category : Iron Deficiency - Modifie le 07.15.2011Category : itch - Modifie le 07.15.2011Category : koilonychia - Modifie le 07.15.2011Category : koïlonychie - Modifie le 07.15.2011Category : pâleur - Modifie le 07.15.2011Category : pallor - Modifie le 07.15.2011Category : perte de cheveux - Modifie le 07.15.2011Category : prurit - Modifie le 07.15.2011