Section : Articles

Photovieillisement: pourquoi le “mauvais” collagène s’accumule

UV-mediated downregulation of the endocytic collagen receptor, Endo180, contributes to accumulation of extracellular collagen fragments in photoaged skin.
Tang S, Lucius R, Wenck H, Gallinat S, Weise JM.
J Dermatol Sci. 2013 Apr;70(1):42-8. doi: 10.1016/j.jdermsci.2013.01.008. Epub 2013 Feb 4.

  • Le vieillissement cutané peut être divisé en 2 parties:
    • le vieillissement intrinsèque ou le passage des ans. Rien vraiment que l’on puisse faire et ça dépend principalement de facteurs génétiques. Il se manifeste principalement comme des rides fines.
    • le vieillissement extrinsèque provoqué par l’environnement. Les rayons ultreviolets (UV) en sont une cause importante et la peau photovieillie est typiquement épaissie avec la présence de rides profondes.

 

  • La peau photovieillie est appelée élastose solaire en histologie. Sous le microscope, on voit des fibres d’élastine fragmentées et à plus grand grossissement, on remarque des fibres de collagène qui sont anormales dans leur structure et leur arrangement.
  • Cette accumulation de collagène semble être le résultat de l’incapacité des fibroblastes à reprendre et à dégrader les fibres de collagène (les fibroblastes sont les cellules principalement responsables de la structure du derme et produisent par exemple acide hylauronique et collagène).

 

  • Les auteurs montrent sur des cultures de fibroblastes (obtenus sur des biopsies cutanées) que:
    • le récepteur du collagène Endo180:
      • est nécessaire pour la reprise du collagène
      • son expression est réduite par l’irradiation par les rayons UV et le collagène s’accumule donc (immunomarquages)
    • l’expression de l’alpha-2-intégrine est altérée par les rayons UV. Cette protéine joue un rôle important dans la liaison initale au collagène.
  • Pour conclure: le vieillissement photoinduit semble être le résultat de mécanismes spécifiques déclenchés par l’irradiation par les rayons UV. Il pourrait être intéressant de voir des observations analogues dans d’autres lésions associées au photovieillissement, comme les cancers de la peau (carcinomes spinocellulaire et basocellulaire, mélanome) et les précanceroses (kératose actinique).

Contributeurs

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse.