Posts Tagged ‘dermatophytose imbriquee’

Tokelau (Dermatophytose imbriquée): une infection dermatophytique “magnifique” (Pour les professionnels)

mardi, août 17th, 2010

Synonymes Dermatophytose imbriquee, Tokelau, Dermatophytose concentrique, Dermatophytose indienne, Dermatophytose chinoise, Dermatophytose squameuse, Dermatophytose elegante, Chimbéré, Gogo. Grillé, Cacapash, Shishiyotl, Roña. Introduction E.Wilson, un dermatologue britannique célèbre du 19e siècle disait que deux sortes de peau étaient intéressantes, une peau magnifique ou une magnifique maladie de peau. Le tokelau (ou dermatophytose imbriquée) répond à ce critere. […]

Tokelau (Dermatophytose imbriquée): distribution géographique (Pour les professionnels)

dimanche, mai 16th, 2010

Distribution géographique Tokelau est le nom de trois atolls situés à mi-chemin entre Hawaï (Hawaii) et la Nouvelle-Zélande, à 300Km au Nord des îles Samoa. Le nombre d’habitants est d’environ 1500 vivant sur une surface de 12 Km2. L’isolation, l’humidité ainsi que la densite peuvent expliquer en partie le risque d’attraper cette mycose. L’affection est […]

Tokelau (Dermatophytose Imbriquée): présentation clinique (Pour les professionnels)

dimanche, mai 2nd, 2010

Présentation clinique L’affection se caracterise par le developpement rapide de taches polymorphes et polycycliques. Un faible erythème est present alors que le prurit tend à être intense. La dermatose se presente initialement comme des maculo-papules brunâtres avec un détachement central qui progresse ensuite vers la périphérie. Le bord libre est du côté du centre de […]

Tokelau (Dermatophytose imbriquée): Diagnostic et diagnostic différentiel (Pour les professionels)

jeudi, avril 15th, 2010

Diagnostic et diagnostic differentiel Le diagnostic est clinique et peut être confirmé par examen direct ou culture mycologique des squames. Dans sa présentation aiguë, l’affection peut simuler un granulome annulaire, une syphilis secondaire et un erythème annulaire centrifuge. Dans sa présentation chronique, l’affection peut ressembler a une ichtyose ou un erythema gyratum repens. Bibliographie

Tokelau (Dermatophytose imbriquée): Causes (étiologie)

vendredi, avril 2nd, 2010

Causes La dermatose est provoquée par un dermatophyte contaminant l’homme uniquement appele tinea concentricum. Le mode de transmission n’est pas complètement compris. Un contact rapproché prolongé est important mais néanmois pas suffisant et des facteurs génétique (hérédité principalement autosomique recessive (transmission entre individus de “pure race”) avec quelques cas de transmission autosomique dominante), environnementale (mauvaise […]

Tokelau (Dermatophytose imbriquée): Traitement (Pour les professionnels)

lundi, mars 15th, 2010

Traitement Une combinaison d’antifongiques oraux (griséofulvine, terbinafine. Itrconazole et fluconazole sont inefficaces) avec un kératolytique topique. Le taux de récidive demeure néanmoins élevé. Bibiographie

image description