Section : Traitements esthétiques Section : Traitements non-médicamenteux Section : Traitements par le Laser Section : Traitements physiques

Traitements par l’IPL (Lampe flash)

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

Qu’est-ce que l’IPL?

L’IPL dérive de l’Anglais et signifie « intense pulsed light ». C’est une technologie qui a pour rôle de faire disparaître de multiples affections cutanées, comme la pigmentation et les petites malformations vasculaires (télangiectasies).

Pour le public cette technique est aussi appelée photorejuvénation.

Cet appareil n’est pas un laser à proprement parler, mais une source lumineuse à large spectre, qui peut cibler de nombreuses lésions cutanées en même temps. Différents filtres sont utilisés en fonction du type de peau et de la cible. Les résultats sont plus progressifs et plus subtils qu’avec les lasers “traditionnels”.

Pour quelles indications?

L’IPL est utile pour les pigmentations superficielles comme les taches de rousseur, les taches solaires et les chloasmes (masques de grossesse) superficiels. Elle est moins efficace pour les formes plus profondes de pigmentations du visage ou certains types de pigmentation (marques laisées par l’acné). Elle est aussi efficace pour les rougeurs et certaines affections cutanées comme la rosacée. l’IPL peut améliorer à un certain degré la texture du visage mais demeure inefficace pour les rides profondes et les rides d’expression (rides du lion et patte d’oie). Les cicatrices ne sont pas non plus des indications de l’IPL.

Quelles machines IPL sont disponibles?

De nombreuses machines sont disponibles sur le marché. Certains appareils sont utilisés pour l’épilation alors que d’autres sont pour la photoréjuvenation. Les longueurs d’ondes vont de 500 à 1200nm. Un refroidissement cutané est nécessaire afin de protéger la surface de la peau (épiderme) afin que les risques de cloques et brûlures soient minimisés.

Combien de traitements sont nécessaires?

Afin d’obtenir des résultats visibles, 4-6 traitements espacés de 4-6semaines sont nécessaires.

Est-ce que ça fait mal?

Une crème anesthésiante est appliquée une heure avant l’intervention. Pendant le traitement, une faible sensation de brûlure est ressentie par certains patients. C’est en général très bien toléré et la prise d’anti-douleurs n’est pas nécessaire.

Quels sont les effets secondaires possibles?

Le risque est bas. Un retour aux activités quotidiennes est possible presque immédiatement.

En général, une faible rougeur cutanée est présente qui dure au plus quelques heures. Moins fréquemment les rougeurs peuvent durer de 1-3 jours, et rarement des cloques peuvent apparaître. Une hyperigmentation post-inflammatoire après le traitement peut persister pendant plusieurs mois; les peaux foncées sont plus à risque ainsi que les personnes s’exposant au soleil.

Que faire après le traitement?

Rien n’est à faire en rapport direct avec le traitement.  En cas de rougeurs, le médecin peut prescrire un stéroïde faible accompagné d’une crème hydratante. En cas d’hyperpigmentation, une crème dépigmentante et une protection solaire sont utiles.

Est-ce efficace?

Le degré d’amélioration est variable et dépend de la sévérité et la profondeur du pigment/vaisseaux sanguins. Pour les personnes qui on une pigmentation superficielle et profonde, des résultats sont partiels. Toute amélioration doit être maintenue par un bon “skin care” comme la photoprotection et les crèmes hydratantes. Pour les problèmes vasculaires, les résultats sont assez bons. L’IPL n’est pas le traitement de choix pour les rides et cicatrices. Discutez avec le dermatologiste les autres options thérapeutiques (toxine botulique, comblement, autres lasers) pour cela.

Contributeurs:

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

National Skin Centre. Singapour

Español Italiano Deutsch Português


Category : chloasme - Modifie le 11.24.2009Category : melasma - Modifie le 11.24.2009Category : pigmentation - Modifie le 11.24.2009Category : redness - Modifie le 11.24.2009Category : rejuvenation - Modifie le 11.24.2009Category : rides - Modifie le 11.24.2009Category : rosacea - Modifie le 11.24.2009Category : rosacée - Modifie le 11.24.2009Category : rougeurs - Modifie le 11.24.2009Category : wrinkles - Modifie le 11.24.2009