Section : Avis de prise en charge

Urticaire chronique (pour les professionnels)

L’urticaire chronique est un symptôme de papules apparaissant depuis plus de 6 semaines.

De nombreuses causes sont identifiées parmi elles une cause auto-immunitaire est parfois identifiée.

Si aucune cause n’est trouvée, c’est-à-dire dans 25% à 75% des cas, on peut faire un “Autologuous Serum Skin Test (ASST) , suivi par un dosage de l’anticoprs anti-FceRI. On procède de la manière suivante:
Tout d’abord l’injection intradermique de sérum autologue se fait comme un test de dépistage. Ce test est positif dans 40 à 50% des patients atteints d’urticaire chronique.
-Les tests plus complexes (ELISA, Western blot) sont effectuées pour détecter l’anticorps.

Ces tests sont utiles pour deux raisons
-ila offrent une explication pathogénique spécifique …
-… et à l’avenir un effet inhibiteur spécifique sur la stimulation des récepteurs immunomodulateurs histaminiques pourrait être trouvé.

Le traitement est limité dans la plupart des cas à des anti-antihistaminiques anti-H1 et anti-H2, mais certaines formes d’urticaire chronique peuvent être traitées des façons suivantes:
-cryptoheptadine pour l’urticaire au froid acquise

-stéroïdes et les AINS pour l’urticaire retardée à la pression

-hydroxychloroquine dans certains cas de vascularite urticarienne hypocomplementémiques.

-des androgènes atténués tels quele  stanozol et le danazol pour angioedème héréditaire.

l’omalizumab (Xolair) (en anglais) en injection sous-cutanée

Cet avis est indicatif et ne remplace pas le jugement thérapeutique effectué par un médecin de la peau.


Category : chronic urticaria - Modifie le 01.1.2014Category : urticaire chronique - Modifie le 01.1.2014