Section : Infections sexuellement transmissibles

Infection par le virus du VIH (séropositivité) et SIDA

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

C’est quoi le SIDA?

  • SIDA signifie syndrome d’immunodéfience acquise.
  • Il s’agit du stade final provoquée par l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Comment puis-je être infecté/infectée par le VIH?

  • Rapport sexuel non-protégé avec une personne infectée.
  • Partage de seringues et n’aiguilles infectées (par exemples entre deux usagers de drogues par injection).
  • Transmission de la mère à l’enfant lors de la grossesse, à la naissance ou lors de l’allaitement.
  • Transfusion de sang contaminé.
  • Plus de 80% des infections dans le monde sont transmises par voie sexuelle, davantage dans les pays industrialisés.
  • Il fut un temps, lorsqu’on pensait que l’infection ne concernait que les groupes à risque (drogués, homosexuels). En réalité, toute personne avec un comportement sexuel à risque peut être infecté par le VIH.

Quelle est la période d’incubation du SIDA?

  • Ceci se définit par le temps entre l’exposition (infection) d’un individu jusqu’au moment où il développe les premiers signes du SIDA.
  • Le temps en moyenne, est d’environ 8 à 10 ans.

Quelle est la différence entre le SIDA et une infection par le VIH?

  • Une infection par le VIH (séropositivité) comprend tous les stades de l’infection par le virus.
  • Le SIDA est le stade final de l’infection par le VIH, quand la personne développe des maladies contre lesquelles des personnes normales sont capables de se défendre (infections opportunistes, tuberculose, pneumonie à Pneumocystis carinii, sarcome de Kaposi).
  • Un personne ayant un infection par le VIH (séropositive) mais n’ayant pas atteint le stade de SIDA se sent donc completement en forme et paraît en bonne santé (porteur/euse asymtomatique).

Quels sont les signes et les symptômes de l’infection par le VIH (séropositivité) et du SIDA?

  • La plupart des personnes séropositives sont asymptomatiques.

Il existe 4 différents stades de l’infection:

  • (A). Infection aiguë (primaire)  par le HIV

-Ceci se produit peu après l’infection par le VIH, et ressemble à une grippe avec des ganglions lymphatiques tuméfiés, de la fièvre, un fatigue et une éruption cutanée. L’épisode dure 2 à 3 semaines.

  • (B). Stade Asymptomatique

-Il n’y a pas de signes, ni de symptômes.

-Ce stade dure plusieures années.

  • (C). Adénopathies persistantes généralisées

-Ce stade se caractérise par des ganglions lymphatiques élargis dans le cou, les aisselles et les plis inguinaux sans qu’on sache pourquoi pour une durée de plus de trois mois.

  • (D). SIDA et troubles associés

-C’est le stade le plus avancé de la maladie et la personne succombe à des infections par des organismes inhabituels, qu’une personne non-infectée empêcherait.

-Les organes affectés comprennent les poumons, les yeux, le tube digestif, le système nerveux et la peau.

-Des symptômes systémiques comme fièvre, perte de poids et diarhées sont fréquentes.

-Des cancers rares (lymphomes et sarcomes de Kaposi) peuvent aussi se produire.

Puis-je être infecté/infectée par le virus lors de contacts généraux?

  • Non. Le virus ne peut pas être transmis par des contacts non-sexuels à la maison ou ailleurs.
  • Il est SANS danger de:
  1. Utiliser en commun des toilettes, laveries que des personnes infectées (séropositives).
  2. Manger ensemble et de partager des ustensiles de cuisine avec des personnes infectées  (séropositives).
  3. Aller à la piscine oû sont des personnes infectées  (séropositives).
  4. Habiter sous un même toit que des personnes infectées  (séropositives).
  5. Travailler dans le même bureau que des personnes infectées  (séropositives).
  6. Aller à la même école que des personnes infectées  (séropositives).
  7. Des piqûres d’insectes ne peuvent pas transmettre le virus.

Existe t-il un test pour dépister le virus HIV?

  • L’anticorps qui est détectable dans le sang pour le dépistage n’apparait seulement qu’après une certaine période suivant l’exposition.
  • Presque tous les patients développeront des anticorps dans les trois mois suivant l’exposition. De rares cas ne développeront des anticorps qu’après 6 mois.
  • Un résultat négatif ne signifie donc que aucun anticorps n’était présent au moment du test.
  • La présence d’anticorps dans le cas de l’infection par la VIH ne signifie pas qu’on peut combattre l’infection.
  • La répétition du test de dépistage peut être nécessaire si le premier test était fait peu de temps après l’exposition.
  • Un test de dépistage positif signifie qu’on est infecté par le VIH.
  • Un test de dépistage positif pour le VIH ne signifie pas qu’on a le SIDA, qui est le dernier stade. Le diagnostic de SIDA n’est posé que lorsque certaines infections, cancers…se développent chez une personne infectée par le VIH.

Puis-je être infecté/infectée si je donne mon sang?

  • Non. Il n’y a pas de risque dans le don de son sang; tout l’équipement utilisé est stérile et à usage unique (c’est à dire jeté après utilisation).

Peut-on guérir d’une infection par le VIH (séropositivté) ou du SIDA?

  • A présent, il n’y a pas de guérison pour cette maladie.
  • Il existe des médicaments antirétroviraux (NRTI (anglais), AZT, ddl, ddC, 3TC, d4T, NNRTI (anglais), des inhibiteurs de protéase). Ces médicaments sont utilisés en combinaison et ralentissent la progression de la maladie, rétablissant souvent le patient.
  • Encore une fois le traitement n’est pas curatif.
  • Il y a beaucoup de médicaments à l’éssai qui pourront peut-être utiles à l’avenir.

Quelles précautions est-ce que je peux prendre pour prévenir une infection?

  • Favoriser une relation monogame avec un partenaire non-infecté.
  • Favoriser une pratique sexuelle plus sûre « safer sex » (préservatifs masculins ou féminins…) avec des protituées ou des partenaires non-réguliers.
  • N’utilisez pas de drogues injectables, sinon ne pas partager aiguilles et seringues.
  • N’acceptez que du sang de source sûres.
  • Assurez-vous pour les percements d’oreilles, les confections de tatouages, les traitements d’acupuncture que les instruments soient stérilisés.

Que signifie pratique sexuelle plus sûre « safer sex »?

  • Il s’agit de pratique sexuelle sans échange de fluides (sécrétions vaginales, sperme)
  • Utilisez des préservatifs (masculins ou féminins) lors de chaque rapport sexuel.
  • Ne consommez pas d’alcool avant ou lors du rapport sexuel. Votre capacité de jugement pourrait en être diminuée et augmente le risque de faire des mauvaises décisions.

Que faire si je pourrais avoir été infecté/infectée?

  • Obtenez l’avis d’un conseiller pour HIV (ou médecin) en vue de faire un test de dépistage.
  • Favoriser une pratique sexuelle plus sûre « safer sex » (voir avant).
  • Ne faites pas de don de sang ou d’organes.
  • Ne tombez pas enceinte.

Pour retourner au menu des infections sexuellement transmissibles

Contributeurs

Dr Husain Ali Mahdi Juma  (دكتورحسين علي جمعه) – dermatologue. Manama, Bahreïn

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

National Skin Centre. Singapour

Español Italiano Português 日本語 Deutsch русский язык Tagalog

Related posts:

  1. Infections du cuir chevelu par des champignons (teignes)

Category : aids - Modifie le 04.5.2010Category : hiv - Modifie le 04.5.2010Category : séropositivité - Modifie le 04.5.2010Category : sida - Modifie le 04.5.2010Category : VIH - Modifie le 04.5.2010