Section : Infections sexuellement transmissibles

La gonorrhée (“Chaude-pisse”) (Blénnoragie)

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

Qu’est-ce que la gonorrhée?

  • Il s’agit d’une infection sexuellement transmissible provoquée par la bactérie Neisseria Gonorrhoeae.

Comment attrape t-on la gonorrhée?

  • Rapport sexuel avec une personne infectée (vaginal, anal, oral)
  • Transmission mère à enfant (accouchement par les voies naturelles)
  • Un contact social normal ou des “contaminations accidentelles” par la cuvette des toilettes sont plus que douteuses, la bactérie mourant en quelques minutes à l’air libre.

Période d’incubation

  • Les symptômes apparaissent 2 à 7 jours après l’infection.

Quels sont les signes et symptômes?

Comme les autres infections sexuellement transmissibles, il peut y avoir différentes présentations. Une personne infectée peut n’avoir aucune plainte (asymptomatique) ou présenter les symptômes et signes suivants:

  • Hommes
  1. Décharge uréthrale (canal urinaire): blanc ou jaune.
  2. Douleurs (brulûres) ou irritation en urinant (dysurie).
  • Femmes
  1. Décharge vaginale: jaunâtre ou verdâtre.
  2. Dysurie
  • Hommes et femmes: La gonorrhée du cou ou du rectum peut demeurer asymptomatique ou peut provoquer un mal de gorge et des décharges rectales respectivement.
  • Bébés: Une conjonctivite (infection des yeux) peut mener à la cécité (perte de la vision).

Quelles sont les complications à long-terme?

  • Hommes: L’infection peut s’étendre aux testicules, vésicules séminales et à la prostate aboutissant à une infection aiguë ou chronique de ces organes.
  • Femmes
  1. Infertilité
  2. Grossesse extra-utérine
  3. Métrite (Pelvic Inflammatory disease)
  • Hommes et Femmes: Extension généralisée de l’infection aux articulations, peau et coeur (septicémie)

Comment diagnostique t-on la gonorrhée?

  1. Des frottis et cultures des sécrétions des parties infectées (urèthre, cou, rectum col de l’utérus)
  2. Les examens sanguins sont inutiles

La bactérie de la gonorrhée-peut-elle résister au traitement?

  1. La gonorhée est une infection causée par différentes souches de Neisseria Gonorrhoeae. Certaines peuvent résister aux doses conventionelles d’antibiotiques.
  2. Certaines souches produisent en effet une enzyme appelée pénicillinase qui peut complètement neutraliser la pénicilline.

Peut-on guérir de la gonorrhée?

  • Oui, si celle-ci est rapidement détectée après l’exposition (infection) avec prescription d’un traitement d’antibiotique approprié.

Que dois-je faire si je pourrais être infecté?

  1. Consultez immédiatement votre médecin qui vous precrira les antibiotiques appropriés.
  2. Abstenez-vous de tout rapport sexuel jusqu’à ce que le médecin vous confirme que vous êtes guéris.
  3. Ne vous auto-médiquez pas, car les signes de la maladie seraient masqués. Des complications en raison d’un traitement insuffisant pourraient survenir.
  4. Informez votre médecin de toute allergie médicamenteuse.
  5. Assurez-vous que vos partenaires sexuels voient un médecin également afin de le/la/les traiter si une infection est retrouvée.
  6. L’infection par la bactérie ne confère pas d’immunité. Ainsi, des réinfections peuvent se produire.

Comment puis-je adopter un pratique sexuelle plus sûre (“safer sex”)?

  • Il s’agit de pratique sexuelle sans échange de fluides (sécrétions vaginales, sperme).
  • Utilisez des préservatifs (masculins ou féminins) lors de chaque rapport sexuel.
  • Ne consommez pas d’alcool avant ou lors du rapport sexuel. Votre capacité de jugement pourrait en être diminuée et augmente le risque de faire des mauvaises décisions.

Contributeurs

Dr Husain Ali Mahdi Juma  (دكتورحسين علي جمعه) – dermatologue. Manama, Bahreïn

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse

National Skin Centre. Singapour

Español Italiano Português 日本語 Deutsch


Category : chaude-pisse - Modifie le 04.7.2010Category : gonorrhea - Modifie le 04.7.2010Category : gonorrhée - Modifie le 04.7.2010Category : gonorrhoea - Modifie le 04.7.2010