Section : Notes de congrès/conférences

Cysteamine Creme (CC): Comparaison avc l’hydroquinone et traitement de troubles de l’hyperpigmentation (Pour les professionnels)

L’hydroquinone est le traitement de référence contre les troubles de l’hyperpigmentation mais il y a 3 choses qu’il faut savoir:
-pour que le traitement soit efficace, une concentration de 4% ou davantage est nécessaire
-en raison de la concentration requise, les effets secondaires comme l’ochronose devient plus fréquents. En raison du manque de données quant à la toxicité systémique possible, la substance est banie en Europe si elle n’est pas prescrite par un medecin.
-l’hydroquinone est une substance non-naturelle qui fait partie du groupe des phénols. Elle est donc toxique envers les cellules pigmentaires (melanocytes) et ses effêts peuvent être irrevérsibles.

  • La cysteamine est une molécule non-melanotoxique comparable dans ce sens là à l’arbutine ou à l’acide kojique.
  • Elle est connue pour son effet dépigmentant depuis plus de 5 décénnies  et au debut des années 2000, une équipe de chercheurs australiens a montré que son action inhibitrice s’exercait sur une enzyme appelée tyrosinase. Cette enzyme est d’une importance primordiale dans les phases précoces de la synthèse de la mélanine.
  • Maintenant resolu, le problème qui existait était que la molécule dégageait une odeur désgréable et était instable quand elle était préparée sous forme de crème.

1. Hydroquinone 4% était comparée à la crème cysteamine (CC). 6 sujets fûrent traités avec de l’HQ sur une oreille, et l’autre était traitée par du CC. 6 fûrent traités avec l’excipient seul. L’application s’est faite sur une durée de 10 jours, à raison d’une application par jour.
-l’effet dépigmentant est déjà visible à l’oeil nu.
-le colorimètre montre que la quantité de la pigmentation est moindre avec le traitement par CC (en comparaison avec l’excipient). Il n’y a pas de difference statistiquement significative entre la quantité de pigmentation avec l’HQ ou le CC.
-la quantité de la mélanine mesurée dans les biopsies de peau montre des résultats similaires (analyse spectrophotométrique)

2. 10 individus avec un phototype foncé (IV – VI selon Fitzpatrick) appliquèrent la CC tous les soirs pendant 3 semaines
L’imagerie rapprochée de la peau (dermatoscopie) montre une dépigmentation uniforme
Les résultats visuels sont confirmés lors de l’analyse colorimétrique (statistiquement significatifs avec une valeur de p inférieure à 0.05)

3. 40 individus avec le chloasma sont traités tous les soirs pendant 6 semaines
L’imagerie rapprochée de la peau (dermatoscopie) montre une dépigmentation uniforme
Les résultats visuels sont confirmés lors de l’analyse colorimétrique (statistiquement significatifs avec une valeur de p inférieure à 0.05)
L’irritation est observée chez 2 patients mais se resoût quand le traitement est stoppé.
Conseil pratique pour les utilisateurs: en raison d’une dilatation des vaisseaux sanguins, une sensation de chaleur peut être ressentie quand le produit est appliqué sur la peau pour la première fois.

4. L’effet dépigmentant est aussi observé chez les 35 patients traités pour l’hyperpihmentation post-inflammatoire (HP) (selon le même régime que dans “3”.)
Toutefois, il n’y a pas de comparaison avec l’hyperpigmentation post-inflammataoire non-traitée, qui souvent se resoût d’elle-même.

5. Pour conclure, la creme cysteamine est efficace, sans danger, acceptable à utiliser et peut être considérée comme une option thérapeutique dans le traitement des troubles hyperpigmentaires cutanés.

adapté pour la version en ligne.

Hsu C. Cysteamine Cream as a new depigmenting product.
9e congrès asiatique de l’association des dermatologues asiatiques (ADC) – Hong Kong, Chine


Category : chloasma - Modifie le 07.12.2013Category : Cysteamine cream - Modifie le 07.12.2013Category : Cysteamine crème - Modifie le 07.12.2013Category : dépigmentation - Modifie le 07.12.2013Category : Hydroquinone - Modifie le 07.12.2013Category : hyperpigmentation post-inflammatoire - Modifie le 07.12.2013Category : melasma - Modifie le 07.12.2013Category : postinflammatory hyperpigmention - Modifie le 07.12.2013Category : skin whitening - Modifie le 07.12.2013