Section : Articles

Dermite séborrhéique (Dermatite séborrhéique): quand les traitements conventionnels échouent

Systematic review of oral treatments for seborrheic dermatitis.
Gupta AK, Richardson M, Paquet M.
J Eur Acad Dermatol Venereol. 2014 Jan;28(1):16-26. doi: 10.1111/jdv.12197. Epub 2013 Jun 26.

  • La dermite séborrhéique (dermatite séborrhéique, DS) est un trouble inflammatoire fréquent qui touche:
  1. le cuir chevelu ou il crée une desquamation de la peau = état pelliculaire (Pityriasis capitis).
  2. le visage où il provoque des rougeurs (érythème) et desquamation généralement localisée dans les plis nasogéniens et les sourcils.
  3. La cause de la DS est inconnue mais elle est fortement liée avec la présence d’une levure de la famille Malassezia. A cause de cela, le traitement principial consiste en l’application locale d’un antifongique deux fois par jour.
  4. D’autres traitements consistent en l’application de crèmes obtenues sans ordonnance qui possèdent des proprietes “anti-rougeurs” (principalement en raison de leurs propriétés hydratantes).
  5. Toutefois, ces mesures ne suffisent pas toujours et un traitement pris par la bouche peut être proposé (bien qu’aucun traitement curatif n’ait été trouvé jusqu’à ce jour. L’article suivant résume les traitements oraux:
  • antifongiques. Il y a des éléments de preuve que ça marche, mais le problème c’est qu’il n’y pas de mesure de la densité des levures dans la moitié des études réalisées. Aussi un problème dans la méthodologie; en effet la moitié des études n’ont pas été faites en double-aveugle ( randomized-control trials (RCT)).
    • Itraconzole: 200mg par jour pendant la première semaine puis 200mg les deux premiers jours du mois pendant jusqu’à un an.
    • Terbinafine: 250mg par jour pendant 4 à 6 semaines puis 250mg 12 jours par mois pendant 3 mois. Commentaire: la terbinafine est normalement peu efficace contre les levures et il doit probablement y avoir un autre mode d’action.
    • Fluconazole: 50mg par jour pendant 2 semaines ou 200-300mg par semaine pendant jusqu’à 4 semaines. Selon notre expérience clinique, nous avons vu des effets et les études réalisées comprenaient les DS légères à modérées (alors que les autres études n’incluèrent que les DS modérées à sévères, ou ne répondant pas aux traitements conventionnels)
    • Kétoconazole: 200mg par jour pendant 4 semaines.
    • Pramiconazole: 200mg en prise unique.
  • prednisone en prise orale: un cas rapporté dans la litérature à une dose de 0,5 mg/Kg pendant 15 jours avec réduction progressive de la dose par la suite.
  • isotrétinoïne en prise orale: un cas rapporté dans la literature. Dose de 20mg par jour en combinaison avec du kétoconazole en application topique.
  • préparation homéopathique combinant: bromure de potassium, bromure de sodium, sulfate de nickel et chlorure de sodium. Une étude en double aveugle incluant 53 patients avec démonstration de l’effet maximal après 15 semaines (www.almedrev.com/publications/7/1/59.pdf)

Contributeurs

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse.