Section : Notes de congrès/conférences

Diagnostic Différentiel des Hypomélanoses chez les enfants

Diagnostic Différentiel des Hypomélanoses chez les enfants.(Differential diagnosis of hypomelanoses in children). (N. Van Geel )
Utiliser  une approche structurée

Etape 1: Anamnèse

  • est-ce congénital ou acquis ?
  • est-ce stable ou évolutif ?
  • il y a t-il d’autres problèmes médicaux ?
  • il y a t-il des antécédants familiaux ?

Etape 2 Examen clinique

  • localisation des lésions (la lumière de Wood est particulièrement importante si la localisation des lésions est localisée)localisation
  • nombre de lésions
  • disposition des lésions (“pattern”) (linéaire, blaschkoïde, segmentaire)
  • hypomélanose ou amélanose
  • autres problèmes (neurologiques, oculaires)

Etape 3: Appliquer l’information recueillie sur un algorythme (diagnostic différentiel)

  • si diffus: regarder la présence ou l’absence d’atteinte oculaire
  1. atteinte oculaire: groupe albinos, syndrome de Griscelli, Syndrome de Chediak-Higashi)
  2. Aucune atteinte oculaire: penser à une maladie métabolique: Syndrome de Menkies, Phénylcétonurie
  • si la dépigmentation est localisée
  1. dépigmentation: Syndrome de Waardenburg, Piédbaldisme
  2. hypopigmentation: Sclérose Tubéreuse de Bourneville, Naevus depigmentosus, Hyperpigmentation post-inflammatoire ou post-infectieuse,  Mosaïcisme pigmentaire (Hypomélanosis de Ito), lichen striatus
  3. pas de problème pigmentaire: nevus anemicus
    Sclérose Tubéreuse de Bourneville: aspect en feuille de sorbier
    Sclérose Tubéreuse de Bourneville: aspect en feuille de sorbier

Source de l’information: Sy17. Pigmentation Disorders: From Vitligo to Hyperpigmentation. 2011 (10) – 20e congrès annuel de l’EADV (European Academy of Dermatology and Venerology) – Lisbonne (Lisboa), Portugal