Section : Produits dépigmentants "traditionnels"

Hydroquinone

  1. L’hydroquinone (HQ) est l’agent dépigmentant le plus utilisé. Cette substance a un effet dépigmentant modéré sur la peau et agit en réduisant la quantité de mélanine dans les cellules de l’épiderme.
  2. Les formulations contenant jusqu’à 2% d’HQ sont autorisées par la FDA (Food and Drug Administration, USA) pour blanchir la peau chez les individus normaux. Ces formulations peuvent être achetées aux États-Unis en vente libre. Les formulations contenant plus de 2% HQ sont considérés comme des produits obtenables sur ordonnance médicale et sont exclusivement destinées au traitement des troubles hyperpigmentaires. Ces produits ne sont pas autorisés à être utilisés pour blanchir la peau chez les sujets normaux.
  3. Bien que l’HC ait un degré modéré l’ajout de différents produits chimiques est indiqué pour améliorer considérablement l’effet dépigmentant sur la peau. Certaines formulations sont présentées ci-dessous:

Formule de Kligman:

  • En 1975, les Drs. Kligman et Willis ont combiné l’hydroquinone avec la trétinoïne et la dexaméthasone et ont obtenu un effet blanchissant puissant sur la peau. Cette combinaison a permis d’obtenir un teint blanc chez les sujets noirs après 6-8 semaines d’application.
  • L’hypopigmentation localisée (dite en confettis) n’a pas été observée suit à l’usage de cette formule. Des effets secondaires comme l’atrophie de la peau, les télangiectasies n’on non plus pas été observés (effet protecteur de la vitamine A ? (trétinoïne)). Cette formule a été efficace dans le traitement du chloasma.
  • Bien que la formule de Kligman n’ait pas produit d’effets secondaires graves dans les études, il demeure la possibilité de développement d’effets secondaires liés à l’usage prolongé de stéroïdes (dexaméthasone) (atrophie cutanée, télangiectasies). Ceci a poussé des chercheurs à développer des formulations avec des stéroïdes (corticostéroïdes) moins puissants.

Formule de Kligman modifiée:

  • Cette formule contiennent de l’hydroquinone, de la trétinoïne combinées avec un stéroïde moins puissant tels que de l’hydrocortisone ou de la triamcinolone (au lieu de dexaméthasone). Cette formule s’est avéré efficace dans la dépigmentation de la peau et peut être considéré comme étant plus sûre que la formule de Kligman pour une utilisation prolongée. La crème est à appliquer une fois par jour pendant 6 à 8 semaines pour que l’on puisse observer l’éventuel effet dépigmentant.
  • Des effets secondaires comme des rougeurs transitoires et une exfoliation cutanée sont fréquemment observées lors des premières semaines d’application.

LE SAVIEZ-VOUS? L’un des problèmes les plus importants avec des produits contenant de l’hydroquinone (de manière générale), c’est qu’ils contiennent presque toujours des composés de thiol (sulfites). Ces derniers sont ajoutés comme agents de conservation pour prévenir la dégradation de l’hydroquinone. Ces composés thiol, cependant, peuvent agir comme sensibilisants forts et peuvent induire une inflammation de la peau et des réactions allergiques graves, y compris des chocs anaphylactiques et des crises d’asthmes mortelles. Formule de Pathak:

  • Cette formule est la combinaison de l’hydroquinone et de la trétinoïne mais sans stéroïdes (corticostéroïdes). L’effet dépigmentant de cette formule est inférieur à la formulation du Kligman, mais supérieur à celui de l’hydroquinone seule.
  • Cette formule n’a pas les effets secondaires potentiels formules contenant des stéroïdes.
  • La grande efficacité de cette formule pour le traitement du chloasme (chloasma) est également démontrée dans plusieurs études. Un essai clinique, mené par Pathak et al, portant sur 300 femmes hispaniques avec du chloasme (mélasma, mélasme) a montré que les formulations de crème ou de lotion contenant 2% d’HQ et de 0,05 à 0,1% de trétinoïne donne les meilleurs résultats avec des effets secondaires minimes.

LE SAVIEZ-VOUS? L’hydroquinone est un produit chimique hydrophile, qui par conséquent, ne pénètre pas la peau très bien. Il est également montré que l’utilisation d’une base (excipient, “vehicle”) hydrophile renforce l’effet dépigmentant de cet agent, peut-être de l’amélioration de sa pénétration dans l’épiderme. L’hydroquinone + acides alpha-hydroxy

  • Les acides alpha-hydroxy (AHA) sont des acides carboxyliques qui ont un groupe OH en position alpha de leur groupe carboxylique. Ces acides sont d’origine naturelle. Les AHA les plus connus sont l’acide glycolique (qui se trouve dans la canne à sucre), l’acide lactique (qui se trouve dans le yogourt) et l’acide citrique (qui se trouve dans de citron). Les AHA ont plusieurs effets bénéfiques sur la peau humaine à de faibles concentrations. Ces acides pourraient augmenter le renouvellement épidermique (comme les rétinoïdes) et ont un effet cliniques anti-acné et anti rides ainsi qu’une faible activité dépigmentante.
  • Bien que l’effet dépigmentant de ces acides ne soit pas très considérable, ils augmentent de manière significative l’effet dépigmentant de l’hydroquinone. Parmi les acides AHA, l’acide glycolique a le poids moléculaire le plus bas et on pense qu’il est donc le plus à même de pénétrer la peau.
  • Les préparations d’hydroquinone combinées à l’hydroquinone permettent de blanchir la peau à un degré considérable, mais les effets secondaires tels que des rougeurs passagères et l’exfoliation (légère à modérée) de la peau doivent être prises en compte. Cette formule agit également comme un dépigmentant de puissance moyenne dan sle traitement du chloasme (masque de grossesse); cette formule peut donc être utilisée comme traitement de première ligne du chloasme (chloasma). L’application se fait localement une fois par jour et l’effet dépigmentant éventuel peut être observé après 1-2 mois.

Hydroquinone + Acide Kojique + Acide Glycolique

  • L’acide kojique est une substance naturelle qui a été largement consommée au Japon en tant qu’additif alimentaire avec la conviction qu’il est bénéfique pour la santé. Ce produit est issu d’un champignon et sa structure chimique ressemble à l’acide ascorbique (Vitamine C).
  • L’utilisation topique de l’acide kojique est indiquée pour blanchir la peau. Il est démontré que la formule acide kojique + acide glycolique peut être aussi puissant que les formules d’acide glycolique + hydroquinone pour le traitement du mélasma. Néanmoins, il est aussi légèrement plus irritant. D’autre part, il est démontré que l’addition de l’acide kojique à l’hydroquinone renforce l’effet anti mélasma de l’hydroquinone. Une combinaison des trois agents à savoir, l’hydroquinone, l’acide kojique et l’acide glycolique est utilisée comme un traitement efficace pour les troubles hyperpigmentaires. Les effets secondaires tels que des irritations cutanées transitoires et une inflammation de la peau peuvent se produire pendant les premières semaines d’application. Il peut prendre environ 4-6 semaines pour que l’on observe un dépigmentation éventuelle.

Controverse sur l’hydroquinone: l’hydroquinone (HQ) est une molécule anti-oxydante avec une activité blanchissante sur la peau.. Cet agent a été largement utilisé dans les produits topiques dépigmentants pendant de nombreuses années. Il est démontré dans une étude clinique que l’utilisation de l’hydroquinone 3% au cours d’une période de six ans n’a pas été associée avec le développement de cancers de la peau. Português Italiano Tagalog Español русский язык 中文–漢語 Deutsch 日本語


Category : Formule de Kligman - Modifie le 10.31.2010Category : Formule de Kligman modifiée - Modifie le 10.31.2010Category : Formule de Pathak - Modifie le 10.31.2010Category : Hydroquinone - Modifie le 10.31.2010Category : Hydroquinone + Acide Kojique + Acide Glycolique - Modifie le 10.31.2010Category : hydroquinone + acides alpha-hydroxy - Modifie le 10.31.2010Category : hydroquinone + alpha-hydroxy acids - Modifie le 10.31.2010Category : Hydroquinone + Kojic Acid + Glycolic Acid - Modifie le 10.31.2010Category : Hydroquinone Controversy - Modifie le 10.31.2010Category : Kligman's formula - Modifie le 10.31.2010Category : Kligman's modified formula - Modifie le 10.31.2010Category : Pathak's formula - Modifie le 10.31.2010Category : Polémique sur l'hydroquinone - Modifie le 10.31.2010