Section : Notes de congrès/conférences

Quoi de neuf sur l’acné et l’alimentation ?

Est-ce que l’alimentation joue un rôle sur les glandes sébacées ?

Les glandes jouent un rôle insoupçonné:

  • Elles concentrent et métabolisent les aliments
  • Plus précisemment, elles concentrent des composants exogènes alimentaires (xénobiotiques)
  • Le foie ne semble pas jouer ron rôle de “foie” qui consiste à métaboliser ces nutrients.
  • Le sébocyte jouerait don un rôle “de première ligne” afin de métaboliser ces xénobiotiques.
  • Les xénobiotics stimuleraient le récepteur aryl hydrocarbon receptor (AhR)…qui ensuite active la synthèse de la protéine CYP1A1…qui permet ensuite la digestion du xénobiotique et son excrétion par les reins.

Les preuves:

  • L’activation de la région promotrice CYP1A1 chez la souris induit la fluoresence verte qui se localise en premier aux oreilles, puis au foie.
  • Les oreilles vertes de la souris contiennent des glandes sébacées
  • La fluoresence verte est due à l’attachement de la zone au gène CYP1A1.

Qu’est-ce qui stimule AhR ? (ligands AhR)

  • Contaminants chimiques faits par l’homme: hydrocarbone aromatique polyhalogenisé.Aussi appelés agonaistes AhR anthropogéniques.
  • Substances naturelles: flavanoïdes (comme les choux). Aussi appelés agnoistes AhR naturels
  • Médicaments. Aussi appelés agnoistes AhR pharmacogéniques

Source de l’information: Saurat JH. Can diet affect the sebocyte – what is the evidence ?  Réunion Annuelle de l’EADV (European Academy of Dermatology and Venereology) – Istanbul, Turquie, 2-6 Octobre 2013


Category : Quoi de neuf sur l'acné et l'alimentation ? - Modifie le 10.4.2013Category : Something new on acne and diet ? - Modifie le 10.4.2013