Section : Notes de congrès/conférences

Techniques utilisées en cryothérapie / cryochirurgie

  • La cryothérapie est plus efficace quand la technique appropriée est utilisée. Ceci dépend de l’effet spécifique (lien) souhaité, de la forme de la lésion à traiter, et de la “force” de la cryothérapie.

Technique “Open spray”:

  • méthode: sprayer directement la lésion
  • indication: lésions plates (maculeuses)
  • exemples: lentigos, kératoses actiniques, carcinome basocelllulaire superficiel, maladie de Bowen, keratoses séborrhéiques, condylomes, verrues planes et verruqueuses

Technique “Semi open” (cône):

  • méthode: entourer la lésion par un instrument (cône) avant de sprayer directement la lésion
  • indication: lésions en forme de dôme
  • exemples: molluscum contagiosum, verrues verruqueuses, histiocytofibrome.

Technique “Closed” (avec une sonde):

  • méthode: appliquer une sonde métallique sur la lésion avant de la refroidir avec la cryothérapie
  • indication: lésions planes (naturellement ou apres curetage), lésions vasculaires.
  • exemples: hyperplasie sébacée, carcinome spinocellulaire, carcinome basocellulaire

Technique “Chamber (semi-closed)” :

  • méthode: le cryogène est accumulé dans un récipient avant que le froid soit canalisé sur la lésion. Il s’agit d’une méthode de traitement très forte.
  • indication: lésions de grande taille comme les carcinomes basocellulaire et spinocellulaire ainsi que pour le traitement palliatif de métastases.

Tenailles métalliques (un type de technique “closed”):

  • méthode: “pincer” la lésion avant de la réfrigérer
  • indication: lésions bénignes comme les molluscums pendulums (acrochordons) et les verrues filliformes ainsi que pour des lésions prémalignens comme les kératoses actiniques formant une corne cutanée.

Technique intralésionnelle (aiguille):

  • méthode: insérer une aiguille dans la lésion à traiter puis réfrigérer
  • indications: lésions bénignes comme les chéloïdes, les lésions malignes: métastases (traitement palliatif) et/ou pour les tumeurs de grande taille.

Contributeurs

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse.

Source de l’information: 2014 (03) – Pasquali P, new approaches to cryosurgery. 72e Réunion annuelle de l’AAD (American Academy of Dermatology) (Denver, CO, Etats-Unis)