Section : Notes de congrès/conférences

Les médias sociaux en dermatologie

Dates clefs dans les innovations en technologies numériques

  • 1971 – Email
  • 1985 – AOL
  • 1993 – www (internet)
  • 1998 – Google
  • 2001 – Wikipedia
  • 2004 – Facebook
  • 2005 – Youtube
  • 2006 – Twitter
  • 2007 – Iphone
  • 2010 – Ipad

Toutes les technologies ont évolué et elles ont été utilisé à des fréquences variables depuis leur invention – par exemple qui utilisait l’email en 1971 alors qu’aujourd’hui on imagine mal ne pas l’utiliser quotidiennement.

  • En 2014, les médias sociaux (comme Facebook) permettent de faire les choses suivantes et plus que jamais qu’auparavant:
  1. communiquer
  2. influencer
  3. enseigner
  4. apprendre
  5. recruiter
  6. changer les choses

 

  • Toutefois, il faut prendre des précautions quand on utilise les médias sociaux:
  1. ne pas pratiquer la médecine en ligne
  2. la distinction entre la vie publique et la vie privée est plus floue
  3. la posterité: tout ce que vous publiez pourrait être là indéfiniment.
  4. “règle de maman”: ne mettez pas quelquechose que vous ne voudriez pas que votre mère lise.

Nombre de personnes dans les médias sociaux (en milliards)

  • Facebook 1.2
  • Youtube 1
  • Google+ 0.34
  • Linkedin 0.26
  • Twitter 0.19
  • Dropbox 0.10
  • Pinterest 0.07
  • Sur Facebook, les journaux médicaux suivants créent le plus grand nombre d’intercations (en milliers de personnes (k)):
  1. NEJM 25.2 k
  2. Science 15k
  3. JAMA 2.5 k
  • Les pages suivantes en dermatologie créent le plus grand nombre d’interactions (en nombre de personnes):
  1. Dermatology News Daily 2700
  2. AAD 778
  3. JAAD 394
  4. JAMA Dermatology 133
  5. JID 23
  • Comparaison entre 2 journaux en dermatologie en fonction de leur presence dans les médias sociaux:
  1. Le JAAD est sur Facebook
  2. Le JID est sur Facebook, Twitter, un podcast et un blog.

Et pourtant, les JAAD a un meilleur rang. La conclusion est que ça ne depend pas du nombre des médias sociaux, mais de bien gérer un média social en tenant compte de ses caractéristiques.

Contributeurs

Dr Christophe Hsu – dermatologue. Genève, Suisse.
Source de l’information: 2014 (03)- Dellavalle RP, The benefits of being social: Doctor sites.  72e Réunion annuelle de l’AAD (American Academy of Dermatology) (Denver, CO, Etats-Unis)